Archives de catégorie : Session conclusive

Conclusions des rencontres : « Quelles leçons de l’histoire ? »

La session de conclusions s’est tenue dans l’amphithéâtre François de l’EHESS le 23 février 2013. Voici, en guise d’introduction, l’extrait de la présentation générale du colloque par Marc Olivier Baruch concernant cette session :

« De ce tour d’horizon de quelques situations de fonctionnaires et d’institutions en situations extrêmes, nous ne déduirons – par crainte de ce pêché suprême de la recherche qui a pour nom amalgame – aucune leçon pour aujourd’hui.

Juste des questions. Une institution n’est-elle que la collection des personnes qui la composent ? Dans le cas contraire, comment les institutions pensent-elles, veulent-elles, agissent-elles, protègent-elles, répriment-elles ?

En sens inverse, que faut-il à une personne insérée dans un appareil public pour faire le saut la conduisant à agir à côté de l’institution, sans elle, contre elle ? La tension entre logique du cavalier seul et prégnance de l’esprit de corps est-elle si intense qu’elle ne peut se trouver résolue – et à quel prix ! – que par des personnalités d’exception lors de circonstances exception­nelles ?

Autant de questions qui n’appellent sans doute que des réponses individuelles : la connaissance de ce que firent ceux qui se les posèrent avant nous, parce qu’ils eurent à le faire, n’en reste pas moins – espérons-le – un utile viatique ». Nous en citerons quelques exemples, y compris en provenance de la fiction ; celle-ci peut parfois éclairer l’histoire d’une aveuglante clarté ».

L’enregistrement correspond l’ensemble de la session conclusive, et comprend les interventions de Jean-Marc Sauvé, Vice-président du Conseil d’État, des élèves de la promotion Marie Curie de l’ENA, d’Olivier Beaud, professeur à l’Université Paris-II Panthéon-Assas et de Pierre-Cyrille Hautcœur, président de l’EHESS

____
Crédit du bandeau : Theen Moy – Car Servicing Papers – en cc sur Flickr